D’Athènes en Italie, les festivités consacrées à Hephaistos

Hephaistos

Les Héphaïsties sont le nom de festivités organisées dans la Grèce antique et qui étaient totalement consacrées à Hephaistos. Dans sa cité de résidence, on allumait tous les ans un feu nouveau avant de l’offrir aux artisans. Plusieurs célébrations helléniques lui sont dédiées. Citons les exemples des Apatouries et de la Chalkeia. Hephaistos reste célébré en Sicile et d’une manière générale en Italie du sud. Des miracles lui sont attribués dans cette région.

Hephaistos et les guerres

En fait, il n’a pas participé à beaucoup de conflits. Au moment du combat des géants, la gigantomachie, Hephaistos tua Mimas en l’enfouissant sous du fer en fusion, qui devint le Vésuve. Le dieu du feu s’est rangé aux côtés de la coalition des Achéens, composée des dieux grecs regroupés pour délivrer Hélène au moment de la seconde Guerre de Troie. Quand Athéné était enfermée dans le crâne de Zeus, Hephaistos la mis au monde avec une hache de bronze et soulagea la terrible douleur du dieu.

Hephaistos, dieu et boiteux

Le dieu des volcans et de la forge, Hephaistos, est dans tous les cas incarné avec une claudiquation, causée par sa mère ou par Zeus. Une béquille figure parmi les objets attribués à Hephaistos, ainsi que le marteau et l’enclume. Le dieu est dessiné avec ses pieds tournés vers le dehors sur le cratère à volutes du Vase François. « L’illustre Boiteux » reste l’un de ses épithètes donnés par Homère.

Il épousa Aphrodite, la déesse de l’amour selon « L’Odyssée ». Hephaistos a eu trois enfants : Périphétès le brigand, Cabiro la nymphe et Palémon l’argonaute. Le dieu de la forge épousa Charis, l’une des Charites, d’après l’épopée « L’Iliade ». Les versions sur le mariage et la descendance d’Hephaistos diffèrent selon les différentes traditions.

Les épopées lui octroient de multiples créations et particulièrement la majeure partie des objets magiques. Hephaistos est vu comme un artisan hors du commun, fabriquant des palais ou des trônes destinés aux principaux héros du domaine des dieux. Les armes de Memnon et les cnémides (jambières) d’Héraclès font partie des armes fabriquées par Hephaistos.

Hephaistos, le dieu des volcans et du feu

Hephaistos correspond à Vulcain dans la mythologie romaine. Peu d’œuvres artistiques transmettent l’image de ce dieu. Quand il est mis en image, c’est généralement accompagné d’autres divinités comme Hermès ou Artémis. Il est la divinité de la forge et de la métallurgie pour les Grecs. Différentes sources pensent que son père est le dieu suprême, Zeus. D’autres déclarent que Héré a donné seule naissance à Hephaistos.